Qu’est ce que la visite médicale de pré-reprise?

Au terme d’un arrêt maladie, le salarié doit reprendre ses fonctions au sein de l’entreprise qui l’emploie.

La fin de l’arrêt de travail marque, de fait, la fin de la période de suspension de son contrat de travail.

Quelle que soit la durée de l’arrêt maladie, le salarié est en droit de demander l’organisation d’une visite de pré-reprise aux services de la Médecine du Travail afin de vérifier si son état de santé est compatible avec les fonctions qu’il occupe.

A cette occasion et s’il l’estime nécessaire, le Médecin du Travail peut préconiser des aménagements de poste, un reclassement ou une formation professionnelle.

Il en informe ensuite l’employeur, avec l’accord du salarié, afin que toutes les mesures soient prises pour favoriser le maintien de ce dernier dans l’entreprise.

Que faut-il inclure dans un courrier informant l’employeur de la tenue d’une visite médicale de pré-reprise?

Afin d’éviter un éventuel contentieux prud’homal, les documents rédigés sur mesure par les avocats partenaires de La Fabrique Juridique contiennent toutes les mentions nécessaires à la sécurisation des échanges entre l’employeur et le salarié: date de l’arrêt de travail, motifs de l’arrêt maladie, date et heure de la visite médicale, etc… Toutes les hypothèses sont envisagées afin de vous satisfaire pleinement.

Pour en savoir plus sur le courrier informant l’employeur de la tenue d’une visite médicale de pré-reprise, c’est par ici.